Gare de la Mogère : une gare au milieu de rien !

Depuis plusieurs années, Europe Ecologie Les Verts, avec les associations et les écologistes locaux, ont dénoncé, en vain, ce projet, véritable gabegie d’argent public : 135 millions d’euros pour une gare inutile au milieu des champs,  où ne sont prévus que 4 trains par jour.

Pour l’arrivée du premier train, nous continuons à dénoncer cette gare excentrée qui va priver à terme les habitants de la métropole montpelliéraine  et autres héraultais du passage de trains en centre-ville à la gare St Roch, qui n’est pas saturée ! Une nouvelle gare dont la desserte, pour l’instant inexistante, va demander un investissement supplémentaire !

Le gaspillage d’argent public pour  cette nouvelle gare ainsi que pour  les projets pharaoniques prévus à proximité ne correspondent pas à un réel besoin pour les habitants de la métropole ! Cette métropole qui a besoin d’autres ambitions notamment dans le domaine de la mobilité : ligne 5 et plan vélo.

A l’opposé,  il faut saluer la réalisation indispensable  du contournement Nîmes Montpellier (CNM). Il fonctionne depuis plusieurs mois et permet, dès à présent, de faire circuler 80 % des trains de fret.

Et nous déplorons que le report dans un avenir lointain de la ligne nouvelle mixte fret-voyageurs de Montpellier à Perpignan via Béziers ne permette pas d’envisager un vrai report modal vers le fret sur l’axe Nord-Sud vers l’Espagne pour moins de camions et plus de trains de fret !

Aujourd’hui, Europe Ecologie Les Verts Languedoc Roussillon soutient  pleinement l’initiative des écologistes montpelliérains d’organiser « un comité d’accueil » à la mise en service de cette nouvelle gare excentrée.

 

Nous invitons les écologistes de la région à rejoindre nos amis de Montpellier à la gare de La Mogère, ce samedi 7 juillet à partir de 15h pour cette manifestation de contre-inauguration.

 

 

Pierre Hardy  Secrétaire régional,  06 59 08 73 75

Sibylle Jannekeyn  Porte-parole régionale,  06 63 20 43 60

Laissez un commentaire

Remonter